Hautes écoles: l'étudiant modeste paiera moins

Le gouvernement de la Communauté française adoptera vendredi un projet d'arrêté définissant, pour les hautes écoles, une catégorie d'étudiant modeste, intermédiaire entre le boursier et les autres étudiants. Ce statut aura une influence, non pas sur le minerval, mais sur les droits d'inscription complémentaires (DIC), écrit vendredi Le Soir.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect