Publicité

Huit fois plus de cas de diabètes chez les femmes turques et marocaines

Le diabète de type 2 est beaucoup plus fréquent dans notre pays chez les femmes turques et marocaines que chez les femmes belges. C'est ce qu'affirme Hadewijch Vandenheede de la Vrije Universiteit Brussel, qui est la première à avoir récolté des chiffres au sujet de cette tendance, rapportent lundi plusieurs journaux.

Une étude indique en effet que ce sont surtout les femmes turques qui ont tendance à faire du diabète de type 2. La maladie survient huit fois plus chez ces femmes que chez les femmes belges. Chez les femmes marocaines, la maladie survient cinq fois plus que chez les belges d'origine.

"Le fait qu'elles développent plus souvent la maladie est surtout dû à leur surpoids", affirme la chercheuse. "Plus de 72 pc de dames turques entre 35 et 74 ans ont un indice de masse corporelle (Body Mass Index) supérieur à 25. Chez les femmes marocaines, c'est le cas pour quasi 69 pc d'entre-elles. Chez les Belges, un tel dépassement n'est le cas que chez 43 pc des femmes".

Le fait que les femmes allochtones ne font quasiment pas de sport pourrait aussi jouer un rôle.

Les hommes allochtones développent aussi plus souvent un diabète de type 2, soit deux fois plus que les hommes belges d'origine.

(CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés