Huit prêtres intégristes ordonnés solennellement à Ecône

Une messe solennelle pour les ordinations en latin de huit prêtres intégristes, dont un Belge, appartenant à la Fraternité Saint Pie X a lieu lundi matin à Ecône en Suisse, une cérémonie jugée "illégitime" le Vatican.

Contestant les décisions du concile Vatican II qui a modernisé les rites ecclésiastiques catholiques, la Fraternité, fondée en 1970 par Mgr Lefebvre, procède tous les ans à des ordinations le 29 juin.

Cette année, le contexte est un peu différent parce que le pape a proposé l'ouverture de discussions dans la perspective d'une réconciliation.

Faisant un premier geste envers la Fraternité, le pape Benoît XVI a levé le 21 janvier l'excommunication de quatre évêques dont l'ordination, sans l'accord du Vatican, avait conduit en 1988 à sa marginalisation.

Suivant le cérémonial traditionnel d'avant Vatican II, les huit candidats au sacerdoce (7 Français et 1 Belge âgés de 24 à 30 ans) se sont ensuite étendus face contre terre au pied de l'autel alors que résonnaient les prières en latin reprises avec grande ferveur par l'assistance. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés