Il faudrait 720 millions d'euros de moyens supplémentaires pour Bruxelles

Sept cent vingt millions d'euros seraient nécessaires pour compenser la différence entre les recettes de la Région bruxelloise et les dépenses supplémentaires engendrées par son statut de capitale. Ce montant a été calculé par une étude des Facultés Universitaires Saint-Louis à la demande du ministre du budget bruxellois Jean-Luc Vanraes.

Le but de l'étude est de calculer le juste financement dont Bruxelles devrait bénéficier, à savoir quelles corrections devraient être apportées à la loi de financement.

Le montant exact établi par l'étude est de 719.987.205 d'euros de moyens supplémentaires pour Bruxelles. L'élément le plus important (plus de 430 millions) est l'absence de toute forme de solidarité entre Bruxelles et son hinterland. En Flandre et en Wallonie, il existe des transferts automatiques entre les communes rurales et urbaines pour compenser les services rendues par des dernières et dont profitent les habitants des premières. Bruxelles ne bénéficie d'aucun système semblable. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés