"Il faut exiger le retrait des armes nucléaires en Belgique"

Le sénateur sp.a Bert Anciaux souhaite que le gouvernement plaide à l'occasion du Sommet de l'Otan du mois de novembre le retrait complet des armes nucléaires se trouvant sur le territoire belge. La Belgique devrait défendre à cette occasion l'idée d'une Europe sans armes nucléaires, a-t-il soutenu mercredi. Si l'Otan ne décide pas du retrait, Bert Anciaux entend l'obtenir par le vote d'une proposition de loi.

Le sénateur a déposé une proposition de résolution reprenant ses exigences à l'égard du gouvernement. Démissionnaire, celui-ci ne peut pas sortir, à ce stade, du cadre des affaires courantes.

Jamais confirmée officiellement, la présence d'armes nucléaires dans la base militaire limbourgeoise de Kleine-Brogel est un secret de Polichinelle. Elle a été suggérée entre les lignes par les derniers ministres de la Défense en exercice.

(ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés