Incendie rue d'Aerschot: le parquet désigne un juge d'instruction

Le parquet de Bruxelles a ouvert une instruction judiciaire à la suite de l'incendie qui a réduit en cendres un magasin de la rue d'Aerschot lundi matin. Le feu a détruit les différents immeubles qu'occupait le magasin. Deux hommes, qui s'étaient introduits dans le magasin juste avant le départ du feu, ont été interpellés, a indiqué le parquet de Bruxelles.

Le feu a pris juste avant 5 heures et était sous contrôle vers 8 heures. Une grande partie des maisons touchées s'est écroulée et la partie restante doit être détruite. Pour l'instant, aucune victime n'est à déplorer. Toutefois, les immeubles étant régulièrement occupés par des squatteurs, le parquet n'exclut pas la possibilité que des personnes aient été présentes dans le bâtiment au moment du départ de l'incendie. "C'est pourquoi, une instruction judiciaire a été ouverte pour incendie criminel, dans un bâtiment où des personnes habitaient vraisemblablement", a expliqué la porte-parole du parquet, Geneviève Seressia.

Le juge d'instruction s'est rendu sur place dans la matinée, accompagné du parquet et d'un expert. En attendant, la police a commencé à auditionner les deux hommes qui avaient été interpellés alors qu'ils quittaient le bâtiment juste avant le départ du feu. (230)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés