Publicité
Publicité

Indignés: un millier d'indignés n'ont pas d'endroit où dormir

Un millier d'indignés, qui ont pris part samedi à la manifestation à Bruxelles, n'ont pas d'endroit où passer la nuit. Ils ont du évacuer le bâtiment - où ils avaient passé les derniers jours - sur ordre du bourgmestre de Koekelberg, Philippe Pivin. Les indignés se plaignent de ne plus être en possession d'une grande partie de leur matériel de camping et de leurs ordinateurs.