Informateur: De Wever dit à Barroso son ambition d'avoir un gouvernement avant octobre

L'informateur royal Bart De Wever a été reçu mercredi soir au Berlaymont par le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, à qui il a dit son ambition que la Belgique soit dotée d'un gouvernement "avant octobre".

S'exprimant en français à l'issue de la rencontre, M. Barroso a qualifié l'entretien de "très fructueux, très ouvert et très positif". Les deux hommes ont parlé de la situation économique et financière de l'UE, des mesures européennes prises dans ce cadre et de la prochaine présidence belge de l'Union, a énuméré M. Barroso, insistant sur la nécessité d'un engagement fort des Etats membres, notamment en matière de consolidation budgétaire.

La présidence belge de l'UE ne sera gênée en aucune manière par la transition vers un nouveau gouvernement fédéral en Belgique, a assuré le président de la N-VA, "très reconnaissant" d'avoir été reçu par M. Barroso. Les interlocuteurs qu'il a déjà consultés sont tous "très conscients" des efforts budgétaires à fournir pour un retour à l'équilibre en 2015, a-t-il précisé.

Même en affaires courantes, le gouvernement belge doit être prêt à prendre des mesures d'urgence pour assurer la stabilité financière le cas échéant, a-t-il ajouté.

Ayant entamé son discours dans les trois langues nationales, M. De Wever l'a ensuite poursuivi en néerlandais, avant de demander s'il devait "tout répéter en français", ce à quoi la presse européenne et francophone belge l'a invité. M. De Wever s'est alors plié à l'exercice.

(BPE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés