Inondations: Alexander De Croo fustige "un manque complet de coordination"

Le président de l'Open Vld Alexander De Croo a vertement critiqué mercredi l'action des autorités flamandes dans la gestion des intempéries du week-end dernier. "Le gouvernement flamand n'a pas rempli son devoir de protection du citoyen", a-t-il indiqué dans les colonnes du Nieuwsblad.

Ces critiques se font jour après que le ministre-président wallon Rudy Demotte eut épinglé mardi un problème de communication survenu le week-end dernier entre experts wallons et flamands à propos de la gestion des eaux sur le canal Bruxelles-Charleroi.

Mercredi, Alexander De Croo, citoyen de Brakel, une entité particulièrement touchée par les inondations, parle de faute politique dans le chef des autorités flamandes. Selon lui, les inondations sont sans lien avec un éventuel excès d'urbanisation. "Il y a eu une absence totale de coordination", fustige-t-il.

Le président des libéraux flamands pointe du doigt l'éparpillement des compétences au sein du gouvernement flamand et le manque de concertation au sein des autorités flamandes mais aussi entre celles-ci et leurs homologues wallonnes.

Un débat sur les inondations a lieu mercredi après-midi au Parlement flamand. L'Open Vld exige la mise sur pied d'une Commission spéciale chargée d'enquêter sur les manquements et d'établir des recommandations. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés