Inondations en France: les sinistrés belges n'ont subi que des dégâts matériels

Les touristes belges touchés par les inondations qui ont frappé le département du Var, dans le sud-est de la France, ne se trouvent pas en situation d'urgence, selon les dernières informations communiquées jeudi matin par le SPF Affaires étrangères. Les dégâts matériels, par contre, sont bien réels et les compagnies d'assistance s'activent.

Ainsi, chez Europ Assistance, on a ouvert 7 ou 8 dossiers de sinistrés. "Il ne s'agit heureusement pas de clients gravement blessés ou décédés mais de gens se retrouvant sans voiture ou sans caravane", indique-t-on. "Nous évaluons en ce moment la situation afin de déterminer si un rapatriement s'impose ou s'il s'agit de reloger les vacanciers le temps de régler le dossier du sinistre au niveau administratif. Nous recevons également des appels de touristes se demandant ce qu'il leur convient de faire", explique Europ Assistance.

Du côté du VAB, 13 dossiers sont ouverts, exclusivement à propos de dégâts matériels, indique un communiqué. Les touristes concernés résidaient principalement dans les municipalités de Saint Aygulf, Fréjus et Vidauban. Tous ont été évacués et relogés dans des hôtels, des casernes ou des halls sportifs. Les premiers rapatriements devraient avoir lieu ce jeudi ou vendredi par TGV. Les rapatriements de véhicules seront organisés dans les prochaines semaines. Au niveau des routes, la situation est normalisée sur l'A8 et la RN7, seules les routes départementales posent encore parfois problème. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés