Publicité

Inondations: l'alerte des riverains par SMS en Hainaut a cette fois fonctionné

Le Système d'alerte et de prévention du Hainaut des inondations par les ruisseaux (Saphir), projet pilote unique en Belgique et opérationnel depuis un an et demi, a bien fonctionné lors des inondations de la semaine passée et pourrait être étendu, peut-on lire samedi dans Le Soir Hainaut.

Le système Saphir a permis le week-end dernier de prévenir deux heures à l'avance les riverains du rieu de Barges (Tournai) et du ruisseau d'Hanzinne (Gerpinnes) de la montée imminente des eaux.

Le système expérimental, pour l'instant encore à l'essai sur quatre ruisseaux et qui a connu des ratés par le passé, a été tellement concluant que le collège provincial du Hainaut envisage de le généraliser.

Selon le directeur de Hainaut ingénierie technique, Guy Abrassart, les 36 points noirs répertoriés en Hainaut pourraient tous être équipés en trois ans, à condition que les moyens suivent.

Du côté de la Région wallonne, on se montre prudent et on indique qu'avant de lancer un système d'alerte généralisée, il faut faire une analyse très sérieuse des avantages pour le citoyen. "Evitons de sombrer dans la paranoïa du risque d'inondation permanente. L'idée de Saphir mérite vraiment être creusée, à condition d'être adaptée pour voir comment trouver le juste milieu", explique Paul Dewil, responsable du Sethy, le service d'études hydrologiques de la Région wallonne. (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés