Insécurité: le retour de l'école des caïds

La chef de groupe MR au parlement de la Communauté française Françoise Bertieaux reprend l'idée de centres de rescolarisation et de resocialisation, dans le cadre du débat sur l'insécurité, peut-on lire mercredi dans la presse.

"Dire que tous les jeunes en décrochage scolaire sont des caïds est un cliché ridicule. L'idée, c'est de créer des écoles à double ou triple encadrement", indique Mme Bertieaux à propos de ce projet imaginé au début des années 2000 par le ministre de l'Enseignement de l'époque, Pierre Hazette (MR), et enterré depuis.

La chef de groupe MR souhaite encore augmenter le nombre de places d'urgence en IPPJ, qui sont au nombre de 5 au sud du pays, ainsi que supprimer les jours d'absence injustifiée à l'école (25 demi-journées).

(BPE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés