Publicité

Inspection pédagogique: la commission du Sénat s'abstient

La commission des Affaires institutionnelles du Sénat a décidé une fois de plus jeudi de ne pas formuler d'avis sur le conflit d'intérêts invoqué par le parlement wallon contre la proposition de décret flamand transférant à la Flandre l'organisation de l'inspection pédagogique des écoles francophones des communes à facilités.

Jeudi, le dossier de l'inspection pédagogique était de retour pour la troisième fois. Les précédentes procédures en conflit d'intérêts avaient été invoquées par le parlement de la Communauté française puis par celui de la Cocof (francophones de Bruxelles).

Une nouvelle fois, la commission a décidé de ne pas formuler d'avis au Comité de concertation, l'instance appelée à se prononcer pour la suite de la procédure.

Les sénateurs n'ont pas abordé le fond.

Le dossier est renvoyé en séance plénière. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés