Publicité
Publicité

Intempéries: "les champs à nu ne sont pas le seuls responsables"

A la suite des intempéries de mardi, la Fédération Inter-Environnement Wallonie pointe du doigt l'évolution des pratiques agricoles pour expliquer la récurrence des coulées boueuses qui affectent de nombreuses régions en Belgique. La fédération wallonne de l'agriculture (FWA) reconnaît que le labour des champs peut contribuer, dans certains cas, à l'érosion des sols. Mais les agriculteurs aménagent de plus en plus leurs terrains et les inondations ont aussi d'autres causes, selon la FWA.