Intentions fédérales sur les nuisances sonores irritent une ministre flamande

Ingrid Lieten (sp.a), vice-ministre-présidente flamande, a manifesté vendredi son inquiétude à l'égard de l'existence de plans fédéraux visant à prendre de nouvelles mesures pour éviter les nuisances sonores à l'aéroport de Bruxelles.

"Nous sommes partisans d'un fédéralisme de coopération et souhaitons collaborer à la confection d'un plan global. Cela signifie que l'ensemble des parties doivent y être associées. Il est inacceptable que le gouvernement fédéral discute avec la seule Région bruxelloise", a indiqué Mme Lieten à l'égard de ces plans révélés vendredi dans la Libre.

Le quotidien indique notamment que le gouvernement fédéral s'apprête à prendre une décision visant à ne plus utiliser à l'avenir la "route Chabert" qui survole la Région bruxelloise. "Nous exigeons un partage équitable des nuisances pour les habitants des Régions flamande et bruxelloise", a souligné la ministre flamande qui s'est référée à l'accord de gouvernement flamand.

(LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés