Publicité

Journée mondiale des prématurés le 17 novembre

A l'occasion de la seconde édition de la Journée mondiale des prématurés qui se tiendra le 17 novembre, cinq hôpitaux belges organiseront des séances d'information visant à sensibiliser au problème qui existe notamment en matière de prise en charge des bébés prématurés.

En Belgique, 7.700 enfants naissent prématurément chaque année, a rapporté mercredi Isabelle Verdeyen de l'agence de communication Pride chargée de l'événement.

Parents, personnel soignant, associations de patient et spécialistes se mobiliseront dans 5 hôpitaux belges (Erasme et UZ à Bruxelles, UZ à Louvain, AZ Sint Jan à Bruges ainsi que le CHR à Namur) afin d'attirer l'attention sur la nécessité d'améliorer la prévention de la prématurité mais aussi sur le suivi et la prise en charge des nouveaux-nés.

Les conséquences de la prématurité sur la santé peuvent être lourdes et multiples. Les complications respiratoires et neurologiques figurent parmi celles qui reviennent régulièrement.

Chaque année, pas moins de 7.700 enfants naissent prématurément dans notre pays, soit 7,4% du total des naissances. Environ 1 à 2% d'entre eux viennent aux monde avant la 32e semaine de grossesse. (SAM)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés