Junior K. jugé par une juridiction pour adultes pour le meurtre d'un pianiste

Le tribunal de la Jeunesse s'est dessaisi vendredi du cas de Junior K. soupçonné d'avoir tué avec un complice le pianiste Benjamin Rawitz à Bruxelles fin août 2006. La juge a considéré les mesures éducatives et protectionnelles mises en place par l'IPPJ de Braine-le-Château inappropriées dans le cas du jeune homme âgé de 19 ans.

Le tribunal a indiqué que le double meurtre commis le 20 septembre dernier à Woluwe-Saint-Lambert, pour lequel Junior K. a été placé sous mandat d'arrêt, avait "levé le voile sur une toute autre réalité que celle donnée par l'équipe de l'IPPJ". Il a estimé que le projet familial du jeune homme allait droit à l'échec et a souligné la "dangerosité avérée" que représentait pour la société Junior K.

La décision du tribunal est basée sur six rapports médico-psychologiques émanant de l'IPPJ, deux autres d'experts externes, une étude sociale et deux actualisations de cette dernière.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés