Jusqu'à trois fois plus de moules Belgica cette année

La nouvelle récolte des moules Belgica a été présentée mardi après-midi sur la plage d'Ostende. Il s'agit de la production provenant du mytiliculteur Reynaert-Versluys. Les cultures sont suspendues à des pontons flottants au large de Nieuport. La récolte de cette année devrait atteindre les 300 tonnes, soit le triple de l'année passée.

Les moules Belgica sont par leur manière d'être cultivées plus petites que les moules zélandaises.

"Nous n'aurons jamais des moules vraiment grosses", a commenté Willy Versluys. "Nous avons trois classes: les 'juniors', mesurant jusqu'à 5 cm, les 'prestige', de 5 et 6 cm et les "royales", de plus de 6 cm. La quantité de chair se monte actuellement entre 30% et 35%. Cela peut grimper jusqu'à 45% plus tard dans la saison", a-t-il ajouté.

La connaissance et l'expérience des producteurs augmentent chaque année. C'est pourquoi trois fois plus de moules que les années précédentes seront récoltées. La répartition des moules se fera désormais via les criées de Zeebrugge et d'Ostende. Les grossistes pourront y passer leurs commandes.

"Nous avons un stock de deux à trois jours", a déclaré Willy Versluys. Si une tempête doit éclater pendant plusieurs jours cet été, l'approvisionnement pourrait toutefois s'arrêter temporairement. "Les prix sont fixes. Les grossistes paient en moyenne 4 euros pour un kilo", a encore indiqué Willy Versluys. (101)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés