L'ambassadeur US invite la Belgique à accueillir d'autres détenus de Guantanamo

L'ambassadeur des Etats-Unis en Belgique, Howard Gutman, a proposé jeudi que la Belgique donne l'exemple en accueillant l'un ou l'autre détenu supplémentaire du centre de détention américain de Guantanamo à Cuba, afin d'aider le président Barack Obama à fermer ce camp.

"Les pays qui ont déjà accueilli un détenu pourraient s'entendre pour partager ceux qu'il reste à accueillir et en accueillir chacun deux ou trois. De cette façon, Guantanamo pourrait être fermé en trois semaines", a-t-il affirmé lors d'un discours prononcé au Cercle gaulois à Bruxelles.

"Et si la Belgique montrait l'exemple, qui pourrait refuser de se joindre à elle? Quel pays refuserait d'aider à fermer Guantanamo si la Belgique allait de l'avant? Vu la crédibilité de la Belgique, ne la sous-estimez jamais", a ajouté M. Gutman.

La Belgique n'a à ce jour accueilli qu'un seul ancien détenu de Guantanamo pour aider l'administration Obama à fermer ce centre de détention créé en janvier 2002 par le gouvernement de l'ancien président George W. Bush pour les "combattants ennemis" de la guerre contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre 2001. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés