L'arme que portait Kadhafi avant de mourir serait un pistolet de la FN

L'arme brandie par un rebelle libyen et qui appartenait au défunt dirigeant déchu Mouammar Kadhafi est un pistolet fabriqué par la FN, révèle vendredi le quotidien 'Le Soir' sur son site internet.

Ce combattant - Mohammed al-Bibi - affirme qu'il est l'homme qui a retrouvé jeudi le dictateur caché dans un trou. Devant des caméras, il a exhibé l'arme qu'il dit avoir retrouvé sur lui. Il s'agit d'un pistolet "Browning" doré et décoré sur lequel apparaît la mention "Made in Belgium" ainsi qu'une référence à la 32ème Brigade "Khamis", l'une des unités d'élite du régime déchu.

Cette brigade était la destinataire de la commande passée à la FN par le régime libyen en 2008 et autorisée par le gouvernement wallon en juin 2009. Dans le lot, figuraient des fusils d'assaut F2000, des armes de combat rapproché P90, des pistolets 5.7 de même calibre, des mitraillettes Minimi, des grenades, des armes à létalité réduite ainsi que trente armes de luxe. Il se pourrait donc que le pistolet exhibé jeudi soit l'un des articles de cette commande.

La FN Herstal, contactée par le quotidien, a rappelé qu'elle ne faisait jamais de commentaire sur ses commandes, leur destination, leur nature ou la quantité d'armes qu'elle vend. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés