Publicité

L'auteur présumé de l'attaque sur une fillette à Rotselaar est une soeur de la victime

La suspecte interpellée mercredi à la suite de l'agression d'une fillette de 11 ans, Sofie G., à Rotselaar, est la soeur aînée de la victime, a indiqué jeudi le parquet de Louvain. La jeune fille de 16 ans a été interrogée mercredi par la police judiciaire fédérale de Louvain. Elle a nié avoir commis les faits mais le parquet estime qu'il y a des preuves suffisantes de sa culpabilité. Un juge de la jeunesse a placé mercredi l'adolescente dans un centre fermé.

La jeune victime de 11 ans a été agressée la semaine dernière à sa maison alors qu'elle était seule. C'était un voisin qui, avec les soeurs de la victime, a trouvé la jeune fille grièvement blessée à la tête. Celle-ci a été emmenée dans un état critique à l'hôpital universitaire de Louvain.

Son état de santé était jugé préoccupant mais s'est depuis stabilisé. Ses jours ne sont plus menacés.

Une enquête a été immédiatement ouverte après les faits, mais sans résultat durant plusieurs jours. Pendant ce temps, la victime à l'hôpital était sous la surveillance de la police.

Les traces relevées par le laboratoire et le médecin légiste ont poussé les enquêteurs à porter leurs soupçons vers la soeur aînée. Un certain nombre de vêtements auraient été saisis comme pièces à conviction. La jeune fille nie avoir maltraité sa soeur mais selon le tribunal, il y a suffisamment de preuves solides à charge contre elle. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés