L'étudiant de l'ULB détenu au centre 127 bis a été libéré

Thierry Mandina Madila, cet étudiant congolais de l'ULB, détenu au centre fermé 127 bis de Steenokkerzeel, a été libéré, rapportent lundi soir plusieurs médias. Un accord est intervenu entre l'ULB et l'Office des étrangers, a précisé RTL-TVI.

Dominique Arnould, porte-parole de l'Office des étrangers, a déclaré lundi à la RTBF que l'ordre d'expulsion de cet étudiant congolais était finalement annulé.

L'étudiant en droit était détenu depuis une quinzaine de jours au centre fermé pour étrangers en séjour illégal 127 bis à Steenokkerzeel. L'homme avait été interpellé à Brussels Airport. L'Office des étrangers lui reprochait de ne pas être inscrit régulièrement à l'université et d'avoir utilisé de faux papiers.

L'université, par la voix de la doyenne de la faculté de droit et son recteur, avait attesté pourtant que l'étudiant est inscrit régulièrement au sein de leur établissement.

Thierry Mandina Madila avait reçu un nouvel ordre d'expulsion pour ce mardi. (HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés