L'évêque d'Anvers se distancie de Mgr Léonard

L'évêque d'Anvers, Johan Bonny, s'est distancié dimanche des récents propos controversés de Mgr Léonard, lequel a déclaré que les prêtres abuseurs ne devraient pas être poursuivis s'ils n'étaient plus en fonction.

"Ce qu'il a dit me pose problème", a déclaré Mgr Bonny sur le plateau de De Zevende Dag (VRT), qualifiant les déclarations du primat de Belgique de "point de vue personnel", et non comme la position de l'Eglise.

L'évêque d'Anvers comprend que le public puisse difficilement faire cette distinction. "Lorsqu'ils voient l'archévêque, ils considèrent que l'ensemble de l'Eglise de Belgique est derrière lui".

Pour Mgr Bonny, c'est la justice qui doit décider des suites à donner en pareille situation.

"Il est clair que c'est la justice qui doit déterminer la manière dont elle souhaite travailler, et d'évaluer la nature des faits, ainsi que l'âge", a-t-il ajouté. (LOD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés