Publicité
Publicité

L'imam Taouil, accusé d'extrémisme, cite la Sûreté de l'Etat en justice

L'imam anversois Nordine Taouil, qualifié d'extrémiste le mois dernier par le chef de la Sûreté de l'Etat, va faire citer cette dernière en justice ainsi que le ministre de la Justice Stefaan De Clerck.