L'Intérieur ne croit pas au succès des vuvuzelas dans les stades belges

La cellule football du SPF Intérieur, coordinateur en matière d'ordre public lors de rencontres de football en Belgique, ne croit pas à une invasion de vuvuzelas dans les stades belges lors de la prochaine saison qui débutera le 30 juillet prochain. "La manière de supporter son équipe est très différente en Europe et en Afrique", a confié mercredi le chef de service Jo Vanhecke à l'agence Belga.

Le SPF Intérieur pense que les vuvuzelas n'envahiront pas les stades européens car la manière de supporter son équipe y est davantage basée sur les chants que sur l'utilisation d'instruments sonores, comme c'est le cas dans les pays africains. "J'ai eu des contacts avec mes homologues européens et ceux-ci partagent cette analyse. Même les supporters européens qui ont fait le déplacement en Afrique du Sud pour soutenir leur équipe sont contre l'utilisation des vuvuzelas. Ils ne comptent donc certainement pas importer cette coutume sur le continent européen", explique M. Vanhecke.

Le vuvuzela ne pose pas de problème de sécurité particulier et ne sera donc pas interdit, indique le SPF Intérieur. Les clubs peuvent cependant l'interdire via le règlement d'ordre intérieur de leur stade. (FEJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés