L'Open Vld réclame rapidement de M. De Clerck un plan de réforme de la Justice

L'Open Vld a réclamé lundi du ministre de la Justice, Stefaan De Clerck (CD&V), qu'il dépose rapidement sur la table du gouvernement le plan de réforme de son département.

"Le gouvernement doit saisir l'occasion des derniers incidents pour adapter le fonctionnement de la justice au 21e siècle. C'est la seule manière de donner un signal fort pour restaurer la confiance dans la justice", ont affirmé les libéraux flamands dans un communiqué publié à l'issue de leur bureau hebdomadaire.

La concertation dite "Atomium", réunissant les partis de la majorité et ceux de l'opposition démocratique, est bloquée. Mais pour l'Open Vld, cela ne doit pas entraîner un report des réformes nécessaires.

Le parti "demande que le ministre de la Justice dépose à court terme au sein du gouvernement un plan clair et ambitieux de réforme. Les problèmes sont connus et les analyses ont été faites. Il est maintenant temps de définir des étapes concrètes. M. De Clerck trouvera dans l'Open Vld un allié pour une réforme profonde de la justice, ajoutent les libéraux.

Ils insistent une nouvelle fois pour l'instauration d'un service minimal dans les prisons, de manière à permettre à la police de se concentrer sur ses tâches de base, comme l'a déjà réclamé à plusieurs reprises la ministre de l'Intérieur, Annemie Turtelboom. (FEM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés