L'UE se dote de son premier président avec le traité de Lisbonne

Le traité de Lisbonne est entré en vigueur mardi avec comme première conséquence la prise de fonction du premier président de l'Union européenne, le Belge Herman van Rompuy, et d'une "ministre" de Affaires étrangères, la Britannique Catherine Ashton.

Principale innovation du traité de Lisbonne: la création d'un poste de président permanent du Conseil européen, confié au Belge Herman Van Rompuy pour au moins deux ans et demi. Jusqu'ici, la présidence de l'UE à ce niveau passait d'un pays à l'autre tous les six mois.

La Britannique Catherine Ashton est devenue mardi quant à elle Haute représentante pour les Affaires étrangères. Elle remplace l'Espagnol Javier Solana, qui est resté 10 ans en fonctions à la tête de la diplomatie européenne, mais elle disposera par rapport à lui de prérogatives renforcées et d'un service diplomatique propre, fort de plusieurs milliers de fonctionnaires. (BVH)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés