La Belgique a insisté pour priver Kadhafi de toute possibilité de fuite

La Belgique a insisté au cours des derniers jours de l'opération de l'OTAN en Libye pour que l'on ôte au dirigeant libyen déchu Mouammar Kadhafi toute "route de fuite", a affirmé jeudi le ministre de la Défense Pieter De Crem à la suite de la mort du leader déchu.

"On a insisté pour que toute possibilité d'échappatoire lui soit exclue", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse tenue à Bruxelles.

"Donner une route de fuite à Kadhafi aurait été inacceptable pour nous (le gouvernement) et l'opinion publique", a ajouté M. De Crem, flanqué des principaux responsables de l'armée belge, visiblement satisfaits du rôle joué par la Belgique au sein de l'opération "Unified Protector" de l'OTAN depuis le début. (KAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés