La Belgique participera à l'opération de l'Otan en Libye jusqu'au 31 octobre

Le Belgique participera jusqu'à la fin, fixée au 31 octobre, à l'opération de l'Otan "Unified Protector" de l'Otan en Libye, a annoncé samedi le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

"La Belgique s'inscrit dans (le cadre de) la décision du CAN (le Conseil de l'Atlantique nord, qui rassemble les ambassadeurs des 28 pays de l'Alliance atlantique), à savoir la poursuite de la participation à l'opération 'Unified Protector' durant la période d'observation à venir et qui court jusqu'au 31 octobre 2011", a-t-il indiqué dans un communiqué adressé à l'agence BELGA.

La présence belge sera maintenue jusqu'à cette date avec six chasseurs-bombardiers F-16 et le chasseur de mines tripartite (CMT) "Lobelia" effectivement engageables, a poursuivi M. De Crem (CD&V).

Deux F-16 ont ainsi été engagés au cours de la nuit dernière, de vendredi à samedi, pour un vol de reconnaissance et de contrôle, "sans engagement du système d'armes", souligne le communiqué.

Selon M. De Crem, le gouvernement informera la semaine prochaine le parlement des "récentes évolutions" dans cette opération en Libye et l'associera pleinement, comme il l'a fait depuis le début de cette participation belge, à la décision de retrait à prendre. (GGD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés