La Belgique, terre d'accueil des patients anglais

Les malades britanniques, qui doivent patienter longuement avant de recevoir certains soins hospitaliers, à moins de dépenser des fortunes dans les cliniques privées, décident de plus en plus de se faire soigner sur le continent, et particulièrement en Belgique, selon le Sunday Times.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés