La commune de Montigny-le-Tilleul s'oppose au passage d'une conduite Fluxys

Le conseil communal de Montigny-le-Tilleul a décidé mardi soir d'entamer une double procédure pour s'opposer à l'implantation d'une conduite de gaz Fluxys sur son territoire.

Cette conduite, partant de Binche et passant notamment par Fontaine-l'Evêque, doit également traverser une partie de la commune de Montigny-le-Tilleul. Le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, a autorisé ce passage par un arrêté ministériel qui se heurte aujourd'hui à l'opposition de la commune.

Le conseil communal a décidé mardi d'entamer une double procédure de recours, l'une en suspension, l'autre en annulation de l'arrêté ministériel, devant le Conseil d'Etat. La bourgmestre, Véronique Cornet (MR), a souligné que la décision avait été prise à l'unanimité du conseil dans le souci d'assurer la sécurité de la population.

Mme Cornet a indiqué qu'elle avait reçu de la part du service incendie de Charleroi des indications témoignant d'une "vive inquiétude", en raison du tracé annoncé par Fluxys et du manque de précisions apportées par la société. Selon les informations dont dispose la bourgmestre, ce tracé devrait notamment longer des sites Seveso.

Les travaux pourraient débuter à partir de la mi-août, ce qui a amené la commune a décider d'un recours en suspension, plus rapide, parallèlement au recours en annulation de l'arrêté ministériel. Il est également possible qu'une procédure judiciaire, en extrême urgence et en référé, soit décidée. (COR 932)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés