La Défense lance sa campagne de recrutement 2011 en l'absence de son ministre

La Défense a lancé mercredi sa campagne de recrutement pour 2011: quelque 1.200 postes sont à pourvoir, ont indiqué les responsables mercredi. La Défense ouvrira également 250 places dans le cadre de l'Engagement volontaire militaire (EVMI). Le ministre de la Défense, Pieter De Crem, s'est décommandé au dernier moment.

La Défense recrutera 678 soldats et matelots, 296 sous-officiers et 226 officiers, soit 1.200 postes au total. "Pour cette année 2010, la Défense offrait 1.293 fonctions: nous avons reçu 8.636 candidatures émanant de 7.889 personnes candidates", ont souligné les responsables du recrutement. Tous les postes de sous-officiers et d'officiers ont déjà été pourvus et il reste une centaine de postes de soldats et matelots à pourvoir. "Tous seront occupés à la fin de l'année."

L'Engagement volontaire militaire a quant à lui généré 1.017 candidatures émanant de 736 personnes. Les candidatures les plus nombreuses venaient des provinces de Liège et du Hainaut et, globalement, de francophones (75%).

La nouvelle campagne de recrutement se décline en affiches et en spots télé. La Défense organisera également des Journées portes ouvertes sur ses campus et des "Job Days" dans ses différentes unités.

La Défense éprouve des difficultés particulières à honorer les fonctions de médecins, ingénieurs et les fonctions techniques à cause de la concurrence sur le marché de l'emploi. Certains autres métiers (plongeurs ou pilotes) sont en pénurie en raison de la sélection drastique.

Plus d'infos sur www.mil.be ou au 0800/33.348 (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés