Publicité
Publicité

La demande de nouveaux codes pour la carte d'identité électronique ne sera plus facturée

A partir du 15 juin, toute personne qui perd les codes PIN et PUK de sa carte d'identité électronique (eID) ne devra plus débourser 10 euros comme c'est encore le cas actuellement, a indiqué le ministre de l'Intérieur Guido De Padt à un hebdomadaire. Le citoyen pourra disposer de nouveaux codes sur simple demande.