La démission de la sénatrice Kim Geybels confirmée

Kim Geybels (N-VA) ne siègera pas au Sénat à la suite de sa démission, a confirmé jeudi le Bureau de la Haute assemblée.

La sénatrice avait renoncé à son siège après des révélations sur une présumée affaire de drogues en Thaïlande dans laquelle elle aurait été impliquée. Elle s'était ensuite rétractée, invoquant des pressions qu'auraient faites le président du Sénat, Danny Pieters, lui-même N-VA, ainsi que la chef de groupe nationaliste, Liesbeth Homans. Les instances de la N-VA se réunissent samedi pour se pencher sur l'exclusion du parti de l'éphémère parlementaire. (OCH)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés