La DH offre du vin et de la bière à ses lecteurs: le CRIOC porte plainte

Le CRIOC a décidé de déposer une nouvelle plainte contre le quotidien 'La Dernière Heure' (DH) qui offre à ses lecteurs une bouteille de vin ainsi qu'une canette de bière, a annoncé l'organisation de consommateurs ce samedi. Du côté de la DH, on affirme au contraire être "tout à fait en règle".

En mars dernier, l'organisation avait déjà saisi le Jury d'éthique publicitaire et la ministre de l'Audiovisuel de la Communauté française en raison d'une action de la DH qui permettait de recevoir, après une première consommation et en échange du bon disponible dans le journal, une bière supplémentaire sans frais.

"La Dernière Heure n'a pas retenu la leçon et viole à nouveau la Convention en matière de conduite et de publicité des boissons contenant de l'alcool du 12 mai 2005. Celle-ci stipule qu'il 'est interdit de (...) soit distribuer (ou de faire distribuer), soit d'offrir gratuitement, soit à un prix symbolique, des boissons contenant de l'alcool", a précisé le CRIOC.

"Il est urgent d'agir contre ces pratiques commerciales relatives à l'alcool qui sont en totale contradiction avec les campagnes de prévention organisées par les organismes éducatifs et les pouvoirs publics", a conclu l'organisation en appelant dans la foulée à "la suppression de l'aide à la presse pour les quotidiens qui ne respectent pas les règles".

Du côté de la DH, on affirme toutefois être "tout à fait en règle". "En mars, la plainte du CRIOC portait sur l'absence des mentions légales obligatoires en matière de consommation d'alcool. Cette fois, elles se trouvent en une du journal et sur le bon. Nous sommes donc parfaitement en droit", a commenté le rédacteur en chef du quotidien, Ralph Vankrinkelveldt. Contact sera pris avec le CRIOC en début de semaine prochaine, a-t-il ajouté.

(ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés