Publicité

La direction veut supprimer 60 emplois chez MDS Nordion à Fleurus

La direction de l'entreprise MDS Nordion, à Fleurus, souhaite se défaire de 60 personnes sur les 103 qu'elle emploie. La procédure Renault a été enclenchée, rapporte samedi La Nouvelle Gazette.

La direction de cette entreprise canadienne, qui fournit des isotopes médicaux et des produits radiopharmaceutiques, entend fermer deux divisions, l'une dédiée au glucotrace et l'autre à la radiochimie.

La restructuration a été annoncée jeudi lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire. Le manque de rentabilité des produits phares de la société est à l'origine de ses difficultés, selon le journal. (CHN)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés