Publicité

La Flandre débloque 842 millions pour restaurer la confiance

Le gouvernement flamand va mettre en oeuvre une série de mesures destinées à rétablir la confiance des citoyens et des entreprises envers la sphère économique. Pour ce faire, il consacrera 842 millions d'euros à diverses lignes de crédit aux entreprises, à la politique d'activation et à l'accélération des investissements.

Plus précisément, il s'agira notamment d'élargir et d'assouplir les garanties accordées aux petites et moyennes entreprises (300 millions), de renforcer l'instrument de capital à risque destiné aux entreprises innovantes, etc...

En outre, les petites et moyennes entreprises disposeront à partir de janvier 2009 d'un portefeuille d'entreprise de 15.000 euros pour couvrir la moitié de leurs frais de Conseil lorsqu'elles désirent innover ou entreprendre de nouveaux projets.

Dans la perspective des suppressions d'emploi résultant de la crise financière, la politique d'activation des chômeurs est renforcée: augmentation de la prime destinée aux entreprises embauchant un chômeur de plus de 50 ans, augmentation du nombre de personnes chargées du premier accueil des personnes licenciées, etc...

Le gouvernement flamand a aussi décidé d'accélérer ses investissements dans des domaines tels que le placement d'écrans anti-bruit ou la gestion de l'eau pour les grandes entreprises. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés