Publicité

La Flandre, "partenaire de Bruxelles" (CD&V)

Le CD&V a présenté lundi son programme électoral pour la Région bruxelloise. Dans sa ligne de mire: l'enseignement flamand, la mobilité, des mesures pour les seniors, une zone de police unique pour tout Bruxelles, et une collaboration accrue avec la Flandre, partenaire "fort, fiable et loyal".

"Le lien entre Bruxelles, les Flamands de Bruxelles et le reste de la Flandre est essentiel et indissoluble. Bruxelles offre à la Flandre une fenêtre sur le monde et la Flandre à Bruxelles, un partenaire fort, fiable et loyal", a commenté à cette occasion le ministre Steven Vanackere, tête de liste CD&V pour l'élection du parlement bruxellois le 7 juin prochain.

Pour le CD&V, le développement et le soutien à la connaissance de la langue commence chez les plus petits.

En matière de sécurité, le CD&V veut à la fois concentrer les 6 zones de police bruxelloise en une seule, placée sous la houlette du gouvernement régional et le contrôle du parlement, et renforcer l'ancrage policier local par agents de quartiers interposés.

Aux yeux du CD&V, il faut par ailleurs donner à Bruxelles un plan de soutien spécifique au tissu des nombreuses PME de la capitale via une coopération publique-privée, l'appui à l'innovation, à la mobilité et en mettant suffisamment de terrains à leur disposition. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés