Publicité
Publicité

La France reconnaît le CNT libyen: des conditions "insuffisantes"

La reconnaissance par la France du Conseil national de transition (CNT) libyen comme opposition légitime au régime de Mouammar Kadhafi a suscité des réactions "réservées voire négatives" de la part de nombreux ministres des Affaires étrangères réunis jeudi à Bruxelles, a indiqué le ministre belge Steven Vanackere à l'issue de cette réunion informelle.