La grève se confirme aux TEC Hainaut

Le mouvement de grève annoncé jeudi par le personnel des TEC Hainaut au dépôt de Mons-Bassins se confirme et semble s'étendre à d'autres dépôts.

"Nous n'avons enregistré que 2 sorties sur 17 ce vendredi matin", a confirmé la porte-parole des TEC Hainaut. "Il nous est pour l'heure impossible de dire si le mouvement continuera pendant 24 heures comme annoncé jeudi."

A l'origine du mouvement d'humeur des chauffeurs du dépôt de Mons-Bassins, l'agression, jeudi matin, d'un des leurs par un automobiliste à Jemappes. "Le mouvement est réellement venu des chauffeurs eux-mêmes et les syndicats les ont tout de suite soutenus", a précisé le délégué CGSLB de Mons. "Pour l'heure, un seul bus est sorti de Mons-Bassins et un seul du dépôt de Casteau, ce qui veut dire que la grève commence à toucher d'autres dépôts. Celui d'Eugies serait également solidaire."

Le mouvement annoncé devrait durer 24 heures et toucher toutes les lignes de la zone Mons-Borinage, Hauts-Pays, Quiévrain, Soignies, Centre, Binche. (COR 845)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés