La jeunesse intéressée par la politique, pas par les partis

Les jeunes de 16 ans ne se sentent ni plus ni moins intéressés par la politique que leurs aînés et se montrent très peu enthousiastes sur les partis politiques, indique une étude de l'université catholique de Louvain (KUL) répercutée jeudi dans "De Morgen" et "De Standaard".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés