La journée internationale des personnes âgées soutenue par le CECLR

Le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) concentrera son attention sur la question des travailleurs âgés dans la sphère de l'emploi, à l'occasion de la journée internationale pour les personnes âgées qui a lieu ce vendredi, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Depuis 2003, la loi antidiscrimination prohibe toute discrimination sur base de l'âge, entre autres dans la sphère de l'emploi, rappelle le CECLR.

Le Centre appelle dès lors les instances politiques et les partenaires sociaux à intensifier leurs efforts.

"La discrimination sur base de l'âge peut frapper chacun, jeune ou moins jeune, et constitue un phénomène néfaste pour toute la vie en société", estime Edouard Delruelle, directeur adjoint du Centre.

A côté des initiatives politiques et syndicales, le CECLR mène depuis 2007 des campagnes de sensibilisation à la discrimination sur base de l'âge.

Le Centre a également intenté deux actions judiciaires en février 2009 et en mars 2010.

La première a donné raison à une personne discriminée au début du mois de septembre. Cette dernière avait été licenciée en raison de son âge et car l'entreprise l'employant pouvait bénéficier de subsides plus importants offerts pour l'engagement de jeunes chômeurs.

La deuxième affaire, "dans laquelle l'employeur avait placé un avis de place vacante spécifiant des âges minimum et maximum complètement arbitraires pour diverses fonctions" a néanmoins échoué, mais le CECLR a directement interjeté appel de cette décision rendue par le tribunal du travail d'Anvers fin du mois de septembre.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés