Publicité
Publicité

"La météo se répercute dans le prix du pain"

Les préjudices dus aux conditions météorologiques s'élèveront à 60 millions d'euros cette année, ce qui ne manquera pas de se répercuter dans le prix de plusieurs denrées alimentaires, selon les calculs de l'expert agricole Luc Busschaert cité mercredi dans la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.