La moitié des Belges ignorent les avantages fiscaux

Après le sprint final pour pouvoir rendre sa déclaration d'impôts dans les temps, le Belge n'est pas certain d'avoir correctement rempli celle-ci, selon une enquête d'InSites Consulting réalisée pour ING Belgique.

La moitié des Belges ne connaissent pas les avantages fiscaux dont ils peuvent jouir alors qu'ils estiment que la déclaration est un outil pour payer le moins possible d'impôts.

Plus d'un Belge sur trois estime qu'il est difficile et que cela prend du temps de remplir la déclaration d'impôts. Quatre Belges sur 10 pensent que cette opération est "compliquée".

"Dès lors, 4 Belges sur 5 consultent des sources extérieures ou d'autres personnes lorsqu'ils remplissent leur déclaration. La plupart d'entre eux utilisent la brochure d'information (46%) fournie avec la déclaration. Les amis ou la famille (15%) sont les plus sollicités, surtout chez les personnes plus jeunes (25-34 ans).", explique l'étude d'ING.

La moitié des Belges ne connaissent pas totalement les avantages fiscaux déductibles et craignent de payer trop d'impôts.

Enfin, à peine 15% des Belges pensent que le gouvernement peut augmenter les impôts pour combler le trou du déficit budgétaire durant la crise. (HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés