La moitié du "Wing héli" clouée au sol

La moitié des quarante-six Agusta A109, qui avaient été au centre de l'affaire de corruption "Agusta-Dassault", sont actuellement cloués au sol, selon la presse francophone.

Selon le porte-parole de l'armée, Olivier Severin, cette situation n'aurait rien à voir avec l'affaire en question. "C'est un concours de circonstances. En effet, une partie des machines du Wing Héli est en phase de modification à la Sabca, une autre en inspection programmée, ce qui fait déjà beaucoup", explique-t-il. "Et c'est vrai que quelques hélicos sont en panne, certaines très légères, d'autres moins. Là, il s'agit de 2 à 5 hélicos en moyenne".

La moitié des hélicoptères sont donc opérationnels à l'heure actuelle. "Mais toutes les missions peuvent être assurées, cela ne pose pas de problème", assure M. Severin.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés