La participation belge à la FINUL renforcée est toujours à l'étude

Le ministère de la Défense étudiait toujours vendredi la forme que prendra la probable contribution belge à une force de l'ONU renforcée au Liban, dans l'attente de précisions en provenance du siège newyorkais des Nations Unies.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés