La police allemande contrôle les trains vers Bruxelles à la recherche d'hooligans

La police allemande a effectué des contrôles dans les trains en direction de Bruxelles à la frontière belgo-allemande afin d'éviter que des hooligans interdits de stade s'y rendent pour assister au match entre la Belgique et l'Allemagne. La rencontre prévue vendredi à 20h45 au Stade Roi Baudouin s'inscrit dans le cadre de la première journée des qualifications pour l'Euro-2012.

Les hooligans allemands condamnés doivent se présenter auprès de leur police locale les jours où joue l'équipe nationale. La police craint toutefois que certains supporters violents se rendent quand même à Bruxelles.

"Nous effectuons régulièrement des contrôles à la frontière lors d'événements sportifs dans les pays voisins", a expliqué un porte-parole de la police fédérale allemande. "En collaboration avec nos confrères belges, nous recherchons spécifiquement les personnes connues comme des criminels violents". Il n'a pas précisé combien de supporters allemands avaient jusqu'à présent rejoint Bruxelles.

Les autorités belges sont préoccupées par le fait que 6.500 tickets vendus en Belgique aient pu être achetés par des Allemands. La fédération allemande de football a de son côté vendu 2.500 tickets pour le match au Stade Roi Baudouin, d'une capacité de 50.000 places. (ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés