La "pompe du peuple" débarque en Wallonie

Une "pompe du peuple" (pomp van het volk), un concept lancé en Flandre en février 2009, a été inaugurée pour la première fois vendredi en Région wallonne à Herstal, peut-on lire samedi dans Le Soir.

Le concept de la "pompe du peuple" vise à payer le carburant le moins cher possible en réduisant les coûts et en redistribuant les bénéfices.

Les clients de la "pompe du peuple" ont l'assurance d'obtenir l'essence ou le diesel le moins cher dans ses stations-services et, pour autant que ces derniers enregistrent le numéro de leur carte de banque sur internet, une participation bénéficiaire (versée au début de l'année suivante) leur est garantie au prorata du nombre de leurs passages dans les pompes de l'enseigne.

En Flandre le concept compte déjà près de 8.000 fidèles ainsi que quatorze points de vente entièrement automatisés.

La première "pompe du peuple" en Région wallonne a été inaugurée vendredi à Herstal et le concepteur du projet, Pieter Poissonnier, prévoit d'en ouvrir une quinzaine en Wallonie et à Bruxelles en 2011. (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés