Publicité
Publicité

La prison et le parquet étaient opposés à la libération d'Amrani

La direction de la prison de Marneffe et le parquet avaient, en 2010, rendu un avis négatif concernant la libération conditionnelle de Nordine Amrani, auteur de la tuerie mortelle mardi à Liège, ont indiqué jeudi plusieurs médias flamands.