Publicité

La réaction aux propos du pape sur le préservatif divise la majorité

Un vote est intervenu jeudi soir en séance plénière de la Chambre sur la prise en considération en urgence d'une résolution du MR visant à réagir aux propos que le pape a tenus sur le préservatif et le sida. Le cdH, le CD&V, et l'élu FN ont voté contre, deux élus MR s'abstenant.

Le texte demande au gouvernement de réagir officiellement aux propos tenus par Benoît XVI et de convoquer le nonce apostolique afin de protester officiellement contre ces propos.

Dans un communiqué, le cdH a indiqué jeudi qu'il soutenait "le dispositif visant à condamner" les propos du pape mais qu'il déposerait des amendements en vue de gommer "certains amalgames" dans la résolution.

Jeudi, en réponse à une question de la N-VA, le Premier ministre Herman Van Rompuy a indiqué avoir son "propre avis" en matière de prévention du sida, précisant que celui-ci "s'écartait assez fortement de celui du pape". M. Van Rompuy a ajouté que concernant le volet curatif et les soins à apporter aux patients malades du sida, il était "personnellement, entièrement d'accord" avec le souverain pontife. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés